Problem

1. Problématique ou pourquoi apporter un accompagnement? 1. 1- Aspect institutionnel: - Société du savoir et transformation des institutions et sources de savoirs. - Politique de la santé du pays vise l’équilibre harmonieux bio-psycho-socio-culturel et spirituel du pays. - Enjeux de la qualité des prestations et prestataires. - La profession de cadre de la santé est un investissement démontré et à optimiser (régulation de l’équation: formation et emploi- honorer nos crédits déjà très alimentés à l’étranger-le chômage imposé dévalorise la profession et le professionnel) - Diversité des modes et des lieux de formation infirmière (publics et privés). - Reconnaissance d’une légitimité des cadres enseignants. - Valorisation des producteurs de compétences en sciences infirmières doté par un parcours privilégié: L.M.D. 1.2- Aspect perceptuel de la profession: Les années prochaines risquent d’être marquées par l’émergence d’un double phénomène apparemment contradictoire : l’accentuation de la demande de soins dits « techniques » relevant plutôt du domaine curatif et qui réclameront un développement des connaissances scientifiques ; et dans le même temps, la montée en charge de besoins de type social, éducatif et relationnel pour notamment accompagner les personnes vieillissantes, longtemps malades, ou fragilisées par l’atteinte d’une pathologie chronique. Si ces deux tendances professionnelles, déjà connues, ne feront que s’accentuer, il ne semble pas pour autant souhaitable d’engager la profession vers une division à ce niveau.

Comments Share your thoughts.




Post Comment
Module_feature_hover Module_hover